Universal Globe

La Collection Zoffoli Universal Globe reflète dans sa carte les connaissances géographiques de la période entre le XVIIème et le XVIIIème siècle. Elle reprend l’œuvre des cartographes Hollandais de l’époque qui puisaient leurs sources dans les chroniques des navigateurs et des explorateurs transocéaniques notamment Willem Barentsz, Jacob Le Maire, Abel Tasman et Jakob Roggeveen. D’autres contributions cartographiques qui remontent à la même époque, mais d’origine différente, ont permis d’ajouter aux dessins des lieux lointains et nuageux d’un point de vue cartographique comme la plus part de la Tartarie, la bande subpolaire de l’Amérique du Nord ou les côtes orientales australiennes. En revanche, en correspondance de la « terre inconnue », c’est-à-dire celle du cercle polaire Arctique et Antarctique, il reste une couche nuancée. Afin de conférer une empreinte universelle à la cartographie, on a maintenu la plus grande partie des toponymes latins. Les dessins représentent les motifs ornementaux et mythologiques de l’époque. Les voiliers reproduisent la copie exacte de ceux qui ont prouvé dans la réalité la sphéricité de la Terre, après des siècles d’austérité scientifique. C’est grâce à eux qu’on a pu récupérer la tridimensionnalité géographique que seulement le Globe restitue aux yeux humains.

Voici les 4 résultats